01 45 02 04 04

01 45 02 04 05

Assurance chômage : conditions d'accès plus strictes

Posté le : 10/06/2019

Premier changement : Pour être indemnisé, il faut actuellement avoir travaillé 4 mois au cours des 28 mois précédant la fin du contrat de travail, le seuil passerait à 6 mois au cours des 24 derniers mois. En revanche, la règle d’indemnisation ne serait pas modifiée. Chaque jour travaillé continuerait de donner droit à un jour d'indemnisation. La durée d’indemnisation passerait donc à 6 mois au minimum.

La réforme comprendrait aussi un mécanisme de bonus-malus sur les cotisations patronales pour pénaliser les employeurs qui abusent des contrats de travail courts et un mécanisme de dégressivité des allocations au-dessus d'un plancher d'indemnisation, non connu à ce jour.